17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Baisse des coûts de l’injection de biométhane

Faire un don

grâce à

Agenda

Vers un scénario européen de transition énergétique ?

Vers un scénario européen de transition énergétique ?


Permanence Info→Énergie à Sedan

Permanence Info→Énergie à Sedan


Voir tout l'agenda >


Baisse des coûts de l’injection de biométhane

Dernière mise à jour le 7 février 2018

La volonté d’augmenter la part de biométhane dans les réseaux de gaz naturel et les retours d’expériences ont permis de réduire les coûts de l’injection.

Augmenter la part de biométhane (du biogaz purifié) dans les réseaux permet de réduire les émissions de carbone fossile liées à la consommation de gaz naturel.

Près de cinquante unités sont déjà en activité et environ 400 projets sont à l’étude. La dynamique laisse présager que d’ici 2030, le biométhane pourrait représenter 10 à 15 % voire plus du mix gaz de réseau.

Des dispositions récentes destinées à faciliter l’émergence de projets ont été adoptées. Ainsi, un arrêté du 30 novembre 2017 permet la prise en charge des coûts de raccordement au réseau de distribution par les opérateurs réseau à hauteur de 40 %.

Plus récemment, GrDF a annoncé des baisses conséquentes des prestations liées au poste d’injection (près de 30 %), à l’analyse de la qualité du biométhane et aux études.

Il est cependant important de s’attacher au suivi des installations et de s’interroger sur le modèle agricole auquel s’adosse le développement de la méthanisation, pour ne pas dégrader les bénéfices environnementaux et sociaux de la filière.