17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Transition énergétique : bilan à un an

Faire un don

grâce à

Agenda

Inauguration du local de Ma Ville à Vélo 08

Inauguration du local de Ma Ville à Vélo 08


réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Poix-Terron

réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Poix-Terron


Réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Warnécourt

Réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Warnécourt


8èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux

8èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux


Réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Omont

Réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Omont


Colloque : territoires et précarité énergétique

Colloque : territoires et précarité énergétique


Voir tout l'agenda >


Transition énergétique : bilan à un an

Dernière mise à jour le 28 juillet 2016

Voilà un an que la loi de transition énergétique (LTE) a été adoptée. La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui traduit et articule les objectifs de la loi en une feuille de route, reste pour les ONG floue et incohérente. D’où l’inquiétude que l’on reste au milieu du gué ...

Dans un document commun, six ONG (CLER, FNE, RAC, FNH, Fub et WWF-France) font un bilan des objectifs de la loi de transition énergétique et de la cohérence de la PPE nécessaire à leur réalisation : des progrès mais encore trop de demi-mesures, de manque d’ambition et d’incohérences ... des points de blocage de plus en plus visibles.

Quelques exemples :

Bâtiment : les propositions d’évolution de la réglementation thermique pour les bâtiments existants sont incompatibles avec les ambitions de la LTE ...

Mobilité : la relance et le financement de projets d’infrastructures routières ou aéroportuaire sont en contradictions avec les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Nucléaire : malgré la baisse annoncée de 50 % dans la production d’électricité à 2025, tout reste à faire.

Fiscalité carbone : la trajectoire d’augmentation de la composante carbone intégrée aux taxes sur la consommation d’énergie ne tient pas compte de la baisse des prix du pétrole. Or cette dernière rend le signal prix carbone inefficace.

Et bien d’autres thèmes abordés dans ce bilan (en PJ ci-dessous). Vous y trouverez également un tableau qui résume ce qui va dans le bon sens, ce qui va à l’encontre de la LTE et les recommandations proposées.

Quoi qu’il en soit, les collectivités doivent garder l’ambition de décliner à l’échelon local les engagements et objectifs de la loi, voire de faire mieux quand c’est possible !

 

Document(s) à télécharger

Bilan ONG