17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Maîtrise de l’énergie Améliorer son éclairage public Qu’est-ce que la pollution lumineuse ?

Qu’est-ce que la pollution lumineuse ?

Dernière mise à jour le 3 avril 2014

Vous voyez apparaître un halo lumineux au-dessus de votre ville ? Pas de doute, il y a présence d’une pollution lumineuse.

La pollution lumineuse est engendrée par un éclairage non optimisé et surpuissant (qui n’éclaire pas directement sa cible), dont le flux lumineux est orienté majoritairement ou en partie vers le ciel et ne correspondant donc pas aux besoins, induisant un gaspillage énergétique.

Elle engendre des impacts non négligeables sur :

- la santé de l’Homme : le cycle biologique de l’Homme est perturbé. La présence de lumière durant sa période normale de sommeil, soit la nuit, engendre des problèmes d’ordres physiologiques : troubles du sommeil, obésité, stress, risque accéléré de cancer...

- l’observation des étoiles : avec un halo lumineux, la pratique de l’observation de la voûte céleste devient beaucoup plus difficile. La voiture devient le meilleur outil de l’astronome, il lui faut parfois faire quelques kilomètres pour avoir un ciel noir et bien dégagé.

- l’économie et l’environnement : selon l’ADEME entre 30 et 40 % de l’énergie sont perdus du fait d’une mauvaise qualité , d’une surpuissance des sources et de la vétusté des installations dédiées à l’éclairage public. Cependant, cette énergie inutile demande quand même une production, un approvionnement, des équipements et un transport qui sont coûteux, émettent des gaz à effet de serre et engendrent des déchets nucléaires qui pourraient être évités ou limités. L’ADEME estime que 1,6 TWh pourraient être économisés sur l’éclairage public, soit 175 000 tonnes de CO2 évités.

- sur la biodiversité : la lumière affecte l’équilibre des écosystèmes, le comportement des espèces diurnes et perturbe ainsi la chaîne alimentaire. La lumière artificielle peut avoir, soit un effet attractif (ex : morts de nombreux papillons nocturnes tournoyant autour des lampadaires ou des oiseaux migrateurs déviés de leur trajectoire d’origine), soit un effet répulsif causant une framentation des milieux (ex : Certaines espèces de chauve-souris sont chassées de leur habitat à cause de la lumière)

 

Quels sont les sources de pollution lumineuses ?

L’éclairage public ? Oui, mais pas seulement !

L’éclairage artificielle la nuit provient de nombreuses sources, dont il faudrait s’intérroger sur la pertinence de leur utilisation à des heures tardives et de longues durées :

- enseignes et publicités lumineuses

- mise en lumière des bâtiments, monuments, arbres, ponts, ...

- vitrine des magasins

- illuminations de Noël

- éclairage des stades

- faisceau ou laser lumineux

PNG - 65.8 ko
(C) ANPCEN