">
17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Le poids des vacances ... sur le climat

Faire un don

grâce à

Agenda

Semaine européenne de la réduction des déchets

Semaine européenne de la réduction des déchets

[
]
Formation : devenir référent énergie en industrie

Formation : devenir référent énergie en industrie


Voir tout l'agenda >


Le poids des vacances ... sur le climat

Dernière mise à jour le 8 août 2017

Depuis le XXème siècle, les vacances sont associées au "départ". En 2015, plus d’un milliard de personnes ont fait des voyages internationaux. Ces déplacements ne sont pas sans conséquences sur le climat et l’environnement.

Les vacances sont pour beaucoup synonyme de voyage. Le goût du voyage comme loisir et du bain de mer sont le fruit d’un apprentissage culturel et de l’essor de nouveaux moyens de transport. L’industrie du tourisme et la publicité ont largement contribué à son développement.

Aujourd’hui, les vacances c’est souvent partir loin, même pour quelques jours, en avion, et à des prix parfois stupéfiants.

Pourtant, même si vous décidez d’aller dans un gite écolo certifié, de manger bio et de faire du vélo sur place, c’est bien votre voyage, surtout s’il se fait par avion, qui plombe le bilan CO2 de votre séjour.

Avec 1,1 milliards de touristes internationaux en 2015 et 1,8 milliards prévus en 2030, les émissions de gaz à effet de serre liées à ces déplacements pèsent sur le climat.

L’ADEME a réalisé un document très pédagogique sur la question, que nous vous invitons à regarder : des vacances au km. Découvrez également les conseils de l’ADEME pour des vacances éco-responsables.

Pour ceux qui partent moins loin, Il est regrettable que les pouvoirs publics n’aient pas rendu le train plus accessible. Le prix des billets dissuade bon nombre de voyageurs qui choisissent plutôt la voiture.

Et pour nos touristes ardennais, sachez qu’ils peuvent être accueillis dans des gites bénéficiant d’un écolabel. A découvir sur le site de l’Agence de Développement Touristique : ici