17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Bilan 2017 de la médiation de l’énergie

Faire un don

grâce à

Agenda

Inauguration du local de Ma Ville à Vélo 08

Inauguration du local de Ma Ville à Vélo 08


réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Poix-Terron

réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Poix-Terron


Réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Warnécourt

Réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Warnécourt


8èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux

8èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux


Réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Omont

Réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Omont


Colloque : territoires et précarité énergétique

Colloque : territoires et précarité énergétique


Voir tout l'agenda >


Bilan 2017 de la médiation de l’énergie

Dernière mise à jour le 4 juin 2018

Dans son dernier rapport d’activité 2017, le médiateur de l’énergie dresse un bilan critique des relations fournisseurs/consommateurs et formule des recommandations pour protéger les consommateurs.

Le médiateur national de l’énergie a pour missions de proposer des solutions amiables aux litiges entre les entreprises du secteur de l’énergie et les consommateurs d’énergie. Il participe également à l’information sur les droits et démarches de ces derniers.

Dans son rapport 2017, Mr Jean Gaubert pointe :

- des litiges en hausse de 19 % par rapport à 2016
- un manque de professionnalisme de certains fournisseurs en termes de facturation, remboursement, transparence ...
- des pratiques commerciales douteuses qui se poursuivent et s’intensifient

Les plus mauvais élèves sont pointés dans le rapport.

Afin de protéger les consommateurs, le médiateur préconise de mettre autour de la table tous les acteurs de l’énergie et propose :
- l’instauration d’un prix de référence pour le gaz naturel afin d’aider les consommateurs à choisir leur fournisseur, après la fin des tarifs réglementés (d’ici 2023)
- la mise en place d’un fournisseur universel d’électricité de dernier recours, assurant une fourniture minimale à ceux qui n’arrivent plus à souscrire de contrat
- une revalorisation du chèque énergie destiné à aider à payer ses factures

Le médiateur souligne la nécessité de résorber les passoires thermiques et d’en faire une priorité.

Le communiqué de presse : CP