17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Le digestat agricole accède enfin au statut de produit

Faire un don

grâce à

Agenda

Formation : devenir référent énergie en industrie

Formation : devenir référent énergie en industrie

[
]
Mobilité d'avenir en Grand Est

Mobilité d’avenir en Grand Est


Formation : devenir référent énergie en industrie

Formation : devenir référent énergie en industrie


Opération "se rendre visible à vélo" avec MVAV08

Opération "se rendre visible à vélo" avec MVAV08


Journée de sensibilisation à la géothermie très basse énergie en Grand Est

Journée de sensibilisation à la géothermie très basse énergie en Grand Est


5e Convention d'Affaires du Biogaz et de la Méthanisation

5e Convention d’Affaires du Biogaz et de la Méthanisation


Atelier vélo avec MVAV08

Atelier vélo avec MVAV08


Voir tout l'agenda >


Le digestat agricole accède enfin au statut de produit

Dernière mise à jour le 27 juillet 2017

Le digestat issu de la méthanisation agricole a fait l’objet d’un cahier des charges approuvé par arrêté par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation, en juin dernier. Très attendu par la filière, cet arrêté lui confère enfin un statut de produit permettant sa mise sur le marché ... à certaines conditions.

Le cahier des charges CDC DIGAGRI 1, approuvé le 13 juin 2017 par arrêté, permet de faire passé le digestat agricole brut du statut de déchet à celui de produit en vue de sa mise sur le marché.

Les matières autorisées sont les excréments d’animaux d’élevage, les eaux blanches des laiteries et salles de traite, les matières végétales agricoles brutes, les déchets végétaux d’industrie agro-alimentaire ainsi que le lait et ses dérivés.

Ces matières doivent suivre un process de méthanisation infiniment mélangé mésophile (34 à 42°C) ou thermophile (50 à 65°C). Le digestat obtenu ne peut-être utilisé que sur grandes cultures et prairies fauchées ou pâturées. Il ne peut-être utilisé en maraîchage.

Pour garantir efficacité et inocuité, les lots sont analysés pour les éléments trace minéraux et certains pathogènes.

Le digestat sera commercialisé en vrac, par cession directe du producteur à l’utilisateur.

La liste très restrictive des matières autorisées exclue de nombreux sites de méthanisation du cadre de ce cahier des charges. Il est regrettable notamment qu’elle n’intègre pas les tontes de collectivités.

Notre article plus complet et le texte de l’arrêté.
 

-