17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Energies renouvelables Biogaz La double valorisation du biogaz enfin autorisée

Energies renouvelables

Faire un don

grâce à

Agenda

Semaine européenne de la réduction des déchets

Semaine européenne de la réduction des déchets


Atelier vélo avec MVAV08

Atelier vélo avec MVAV08


Formation : devenir référent énergie en industrie

Formation : devenir référent énergie en industrie


Voir tout l'agenda >


La double valorisation du biogaz enfin autorisée

Dernière mise à jour le 13 janvier 2015

Attendus depuis plusieurs mois, les textes réglementaires autorisant la valorisation du biogaz par cogénération et par injection dans le réseau de gaz naturel, sur un même site de méthanisation, viennent d’être publiés. Ces dispositions offrent de nouvelles perspectives sur les mailles du réseau de distribution où la consommation est limitante. Reste à trouver l’équilibre économique de ces montages complexes.

La valorisation du biogaz en injection garantie la meilleure utilisation de l'énergie: les pertes sont très faibles et le problème de l'utilisation de la chaleur, qui se pose avec l'option cogénération, est résolu. Toutefois, l'injection dépend des consommations qui doivent être analysées précisément (jour par jour, voire heure par heure) pour ne pas excéder les capacités d'accueil des réseaux.

Ainsi, certains projets ne peuvent se développer sur la base de l'injection car à certaines périodes la consommation de gaz est insuffisante: le WE ou la nuit (notamment si des entreprises consomment du gaz) ou en période estivale. Pas question pour un méthaniseur de perdre le précieux gaz en le brûlant en torchère.

Pour pallier à ce problème, la possibilité d'associer la cogénération à l'injection réseau a donc été envisagée mais jusqu'à récemment la réglementation n'autorisait pas cette double valorisation. Le feu vert vient d'être donné par la publication d'un décret et deux arrêtés, le 27 février dernier. A Forbach, le Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est (SYDEME), attendait ces textes pour inaugurer la double valorisation en France.

Malgré tout, l'équilibre technico-économique peut s'avérer difficile, car double valorisation signifie également plus d'investissement et de maintenance. Sur le plan technique, les équipements sont sensibles aux phases d'arrêt/démarrage qui doivent être réduites autant que possible. Pour ces raisons, la double valorisation ne concernera, dans les conditions actuelles, que les projets de grande envergure avec des caractéristiques très spécifiques (compatibilités des consommations et redevance déchets permettant de trouver l'équilibre économique).

Ci-dessous poste d'injection et cogénération à Forbach.

Galerie d'images