17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Particuliers - INFO->ENERGIE Les aides financières L’isolation à 1 €

Faire un don

grâce à

Agenda

Inauguration du local de Ma Ville à Vélo 08

Inauguration du local de Ma Ville à Vélo 08


réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Poix-Terron

réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Poix-Terron


Réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Warnécourt

Réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Warnécourt


8èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux

8èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux


Réunion publique d'information Centrales Villageoises des Crêtes à Omont

Réunion publique d’information Centrales Villageoises des Crêtes à Omont


Colloque : territoires et précarité énergétique

Colloque : territoires et précarité énergétique


Voir tout l'agenda >


L’isolation à 1 €

Dernière mise à jour le 18 janvier 2018

Les offres d’isolation à 1 € sont très régulières depuis quelques mois. Si le mécanisme est encadré, il est toutefois prudent d’être bien informé sur ces dispositifs avant d’entreprendre des travaux.

Le mécanisme :

L’isolation à 1 € n’est pas un mécanisme mis en place par l’État : il s’agit d’offres privées qui s’appuient sur le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie.

Ces offres existent depuis environ 5 ans et ont été financées de différentes façons, mais toujours de manière privée.

Aujourd’hui, les offres d’isolation à 1 € s’appuient majoritairement sur la charte « Coup de Pouce économies d’énergie ». D’autres s’appuient sur les Certificats d’Économie d’Énergie « précarité », plus intéressants que les Certificats classiques et permettant donc de financer ce type de travaux. Les plafonds de revenus pour bénéficier des Certificats « précarité » sont les mêmes que pour Coup de Pouce. Cependant, certaines entreprises ne proposent ce dispositif qu’aux personnes aux revenus très modestes pour lesquels les Certificats « précarité » sont encore plus avantageux (Certificats « grande précarité »).

Modalités de mise en œuvre :

Les entreprises proposant ces offres définissent chacune leurs modalités. Tandis que certaines ne proposent que l’isolation des combles perdus, d’autres proposent également l’isolation sous rampants, l’isolation des caves, des garages, des pignons...

Il peut également y avoir des critères de surface maximale au-delà de laquelle les travaux ne sont plus à 1 €, mais à 10 ou 15 € / m2 pour tout m2 supplémentaire. Certaines opérations spécifiques sont également facturées : dépose de l’ancien isolant, ajout d’un plancher au-dessus de l’isolant, ...


 

Les points de vigilance :

Les entreprises qui réalisent ces travaux sont rémunérées au m2 isolé, mais doivent payer les matériaux et la main d’œuvre : ainsi, le plus intéressant pour elles est d’aller au plus vite et au moins cher.

Ainsi, même si cela est obligatoire, de nombreuses entreprises ne posent pas de pare-vapeur ou de frein-vapeur sous l’isolant, pour gagner du temps et limiter les dépenses. Cette membrane est pourtant indispensable pour garantir la tenue de l’isolant dans le temps et éviter des pathologies dues à l’humidité.

Les gaines et réseaux électriques sont également souvent oubliés : pensez à la repérer et à les protéger.

La difficulté du cumul avec les aides de l’Anah :

L’isolation à 1 € se base sur les Certificats d’Économie d’Énergie, dispositif non cumulable avec les aides de l’Anah pour les mêmes travaux.

Si vous réalisez une isolation à 1 € avant de demander des aides de l’Anah, vous devrez alors proposer un programme de travaux qui permet de réaliser 25 % d’économies d’énergie en plus des économies réalisées par l’isolation à 1 €. La réalisation d’une isolation à 1 € rend donc plus difficile l’obtention d’aides de l’Anah.

Par ailleurs, les aides de l’Anah n’étant pas systématiques, un dossier de demande de subvention pour lequel une isolation à 1 € a été faite peut ne plus être prioritaire par rapport à d’autres.

Nos conseils :

Privilégiez l’intervention d’une entreprise locale, de manière à pouvoir la contacter facilement en cas de besoin ;

Déposez l’ancien isolant s’il y en a un et que la dépose n’est pas comprise dans la prestation de l’entreprise

Privilégiez les matériaux sains et écologiques comme la ouate de cellulose, que certaines entreprises proposent même en isolation à 1 €

Demandez un devis et une facture détaillés pour connaître la nature, la qualité et la quantité des matériaux posés ;

Évitez de répondre à des offres trop alléchantes, une isolation mal réalisée n’a généralement pratiquement aucun impact sur la consommation d’énergie et peut causer des pathologies nuisibles au bâtiment.

Si d’autres travaux sont nécessaires dans votre logement, orientez-vous vers d’autres aides et notamment les aides de l’Anah.