17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

L’ADEME et l’autoconsommation d’énergie photovoltaïque

L’ADEME et l’autoconsommation d’énergie photovoltaïque

Dernière mise à jour le 6 février 2018

Dans un communiqué de presse daté du 1er février 2018, l’ADEME donne son avis sur les bénéfices multiples de l’autoconsommation d’électricité photovoltaïque, notamment pour les professionnels.

L’autoconsommation d’électricité photovoltaïque consiste à consommer tout ou partie de l’électricité que l’on produit. Lorsqu’elle est intégrale elle nécessite parfois d’installer des capacités de stockage. Lorsqu’elle est partielle, elle va de pair avec l’injection du surplus dans le réseau de distribution d’électricité.

Dans un avis publié début février, l’ADEME met en avant l’intérêt de l’autoconsommation professionnelle qui, dans certains cas, s’accorde bien avec la production photovoltaïque journalière. Ainsi, lorsque les consommations sont régulières et prévisibles, 95 % de l’électricité peut-être consommée sur place sans stockage. De plus, les entreprises ont souvent des surfaces de toiture permettant l’installation de puissances conséquentes et des économies d’échelle.

L’autoconsommation collective est une piste prometteuse car elle permet d’associer des profils de consommation complémentaires. Son cadre réglementaire devra cependant évoluer pour en tirer tous les bénéfices.

Toutefois, l’ADEME recommande des études de faisabilité rigoureuses pour évaluer les profils de production et de consommation. Elle souligne également la nécessité de réaliser des actions de maîtrise de la consommation énergétique.

Avis de l’ADEME : ici

A lire également l’avis d’Hespul sur l’autoconsommation (avantages et inconvénients) :