17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Faut-il effacer les barrages sur les rivières ardennaises ?

Faire un don

grâce à

Agenda

Formation Docteur Watt : une 1ère en région Grand-Est

Formation Docteur Watt : une 1ère en région Grand-Est


Emission "les clés de la rénovation" : chauffer l'eau sanitaire avec une EnR

Emission "les clés de la rénovation" : chauffer l’eau sanitaire avec une EnR


Film "Power to Change, la rebellion énergétique"

Film "Power to Change, la rebellion énergétique"


Film "Demain" à Poix-Terron

Film "Demain" à Poix-Terron


Journée Développement Durable à Poix-Terron

Journée Développement Durable à Poix-Terron


Forum "Consommer Autrement" à Villers-Semeuse

Forum "Consommer Autrement" à Villers-Semeuse


Voir tout l'agenda >


Faut-il effacer les barrages sur les rivières ardennaises ?

Dernière mise à jour le 3 mars 2014

Entre continuité écologique et qualité de l’eau, la microhydroélectricité peut-elle trouver sa place ? Venez assister à une conférence débat organisée par l’association Nature & Avenir, ce mardi 4 mars, en présence de nombreux intervenants en lien avec cette thématique.

L’eau européenne est sous pression. Selon les chiffres récents, 20 % des eaux de surface sont exposées à un risque sérieux de pollution, 60 % des villes européennes surexploitent leurs ressources en eaux souterraines et 50 % des zones humides sont en danger. La demande en eau ne cesse de croître.

La Directive Cadre européenne sur l’Eau vise à atteindre un bon état biologique et physico-chimique des cours eaux. Parallèlement, les EnR, et notamment la microhydroélectricité, doivent augmenter leur part dans le mix énergétique français. Peut-on concilier ces deux objectifs ?

C’est notamment à cette question que tenterons de répondre les différents intervenants : l’Agence de l’eau, l’Entente Aisne-Oise, la Fédération de pêche, l’association des moulins et l’ALE08.

mardi 4 mars

de 18h à 20h

à la mairie de Rethel.

Gratuit et ouvert à tous.